14 janvier 2019

A-NYA SENGDRA ~

48948213_571951776603603_4825253335940464640_n

A-NYA SENGDRA emprisonné pour avoir dénoncé la corruption des autorités.

Le 4 septembre 2018, des fonctionnaires du bureau de la sécurité publique du Comté de Gande (Gade), Province de Qinghai, ont placé en détention A-nya Sengdra soupçonné de "créer des querelles et de provoquer des troubles".
Le 12 novembre, le PSB de Gande a publié un avis de prolongation de sa détention jusqu'au 12 janvier 2019, afin de permettre une enquête sur d'autres "activités criminelles graves" possibles.
Son épouse, Yangkyi, a rédigé une pétition affirmant que les autorités locales avaient arrêté son mari, qu’elle qualifie de « citoyen respectueux de la loi » sur des accusations sans fondement et qualifié cette arrestation de « représailles » pour ses activités de défense des droits des nomades tibétains locaux. Elle les accuse aussi d'avoir utilisé à mauvais escient les fonds destinés à la réduction de la pauvreté des nomades.

Liberté pour les prisonniers Tibétains

Liberté pour les prisonniers Tibétains. 259 likes. Informations et actions pour les prisonniers politiques tibétains

https://www.facebook.com

Posté par Chesa à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :